Intervention au Parlement

4 mars 2020

La note méthodologique relative aux bâtiments scolaires

Intervention au Parlement de la Fédération Wallonie Bruxelles, au sujet de "la note méthodologique relative aux bâtiments scolaires".

M. Jean Pierre Lepine (PS). 

" Depuis le début de cette législature, la problématique des bâtiments scolaires rythme les travaux de la commission du Budget. Ce dossier prioritaire s'inscrit d'ailleurs pleinement dans le cadre du Pacte pour un enseignement d'excellence. Ainsi, Monsieur le Ministre, vous avez pris à bras le corps la situation particulièrement inquiétante des bâtiments scolaires, et ce, dès votre désignation. Loin des effets d'annonce sans perspective concrète, vous avancez de manière déterminée et systématique afin d'apporter des réponses adaptées aux besoins criants du terrain.

Au nom de mon groupe, je profite de l'occasion qui m'est offerte aujourd’hui pour vous remercier d'inclure activement les parlementaires dans ce vaste chantier, notamment à travers les exposés présentés par les services de l'administration chargés des bâtiments scolaires lors des réunions de commission ainsi que les nombreuses visites organisées conjointement par notre commission et votre cabinet tout au long du trimestre. Il ne fait aucun doute que vous êtes guidé par la volonté de voir les pouvoirs exécutif et législatif collaborer pour mener à bien ce chantier essentiel au bien-être des élèves de Bruxelles et de Wallonie.

Par ailleurs, à travers l'article paru dans la presse à propos de l adoption de votre note méthodologique par le gouvernement, vous avez fait preuve, une fois encore, d'une transparence exemplaire.

Tous les groupes, dans la majorité comme dans l'opposition, ont bien reçu les 22 pages de la note méthodologique que vous avez soumise au gouvernement pour proposer une stratégie coordonnée. Ce document apporte des réponses très concrètes à nos interrogations sur les constats et sur la méthodologie. En outre, l'état des lieux que vous dressez nous rappelle l'urgence d'agir dans les meilleurs délais pour assurer le respect des conditions minimales de sécurité pour les élèves et les équipes éducatives.

J'ai récemment visité l'internat Les Cascades, situé à Quaregnon, qui accueille des enfants autistes; celui-ci a été totalement rénové et aménagé pour offrir à ces enfants un accueil de grande qualité. Ainsi, leurs besoins spécifiques ont été pris en compte de manière exemplaire par les architectes auteurs de ce projet.

Par ailleurs, le gouvernement souhaite décloisonner l'enseignement ordinaire et l'enseignement spécialisé, ce qui représente une tâche imposante en termes d'infrastructures. Monsieur le Ministre, comment cette perspective sera-t-elle intégrée dans les travaux des différents groupes de travail? En outre, la Commission européenne discute ce jour même de la future loi « Climat » , qui précisera l'objectif de neutralité carbone pour 2050; dès lors, envisagez vous de consulter vos homologues régionaux afin d'inclure les bâtiments scolaires dans les objectifs de développement durable? À titre d'exemple, les travaux réalisés à l'internat de Quaregnon ont permis de réduire les dépenses énergétiques de près d'un tiers.

Votre volonté d'intensifier les collaborations entre les réseaux au sein d'un même bassin scolaire pour optimaliser l'utilisation des surfaces disponibles s'inscrit également dans une vision moderne et pragmatique.

 

La recherche de ces synergies sera-t-elle abordée dans le cadre du groupe de travail baptisé «Bâtiments adaptés à une école du 21e siècle» ou d'un autre espace de réflexion particulier?

Dès demain, nous poursuivrons le travail entamé avec de nouvelles visites de terrain ainsi que, d'ici quelques semaines, de nouvelles auditions en réunion de commission. Néanmoins, l'argent étant le nerf de la guerre, je souhaiterais vous interroger à propos des pistes de financement de ce chantier.


Il y a quelques années déjà, de nombreuses institutions internationales, notamment le Fonds monétaire international (FMI), rappelaient que les investissements sont bons pour le pays, tant à court terme qu'à long terme. Mon groupe est, lui aussi, convaincu que les investissements dans la formation, l'enseignement et les infrastructures scolaires, sportives et culturelles sont essentiels pour le bien-être de nos citoyens et pour la bonne santé de notre économie. À ce propos, êtes-vous déjà en contact avec la Banque européenne d'investissement (BEI) pour étudier les possibilités de financement? D'autres pistes sont-elles envisageables?

Dans l'attente de votre réponse, permettez-moi aussi de réitérer les remerciements de mon groupe et moi-même pour votre transparence et votre volonté de travailler de concert avec le Parlement. Je suis convaincu que l'ensemble des parlementaires vous soutiendra dans votre détermination à offrir à tous des conditions de travail, d'apprentissage et d'épanouissement dignes d'une école tournée vers l'avenir."

© 2020  Jean-Pierre Lepine - Député-Bourgmestre